Vapoter du cannabis, c’est possible ! Que faut-il en penser ?

Cigarette électronique font-ils bon ménage ?

Cigarette électronique font-ils bon ménage ?

Guillaume Roche, dans l’Actu société de Première.fr du 25 juin, nous rend compte de la situation actuelle en matière de « joint » électronique.
Pour synthétiser, il faut partir du constat que les e-liquides à base de THC existent déjà, qu’ils soient composés par les vapoteurs eux-mêmes qui incorporent le THC dans leur liquide, ou soient en phase de réalisation notamment par l’Entreprise Cannabee Products INC qui dans sa publicité annonce clairement son existence « mais à but thérapeutique », mais admet que la commercialisation de l’eJoint ne se fait pas encore en masse pour diverses raisons dont l’une, si on la décrypte, est quand-même que le public potentiellement demandeur est loin de se limiter à des « patients ».
Il n’empêche que David DeGeeter, copropriétaire de cette société domiciliée en Californie, maintient qu’il compte bien pousser ses recherches plus loin pour aboutir à « une huile de cannabis concentrée et assez fluide pour fonctionner dans une cartouche » qu’il intentionne de vendre dans le monde entier.

Alors, « escroquerie caractérisée », comme l’affirme Nicolas Guyot qui gère E-Brumair, gadget, ou réelle nouvelle façon d’ingérer du cannabis ?

En l’état actuel, on ne peut guère que se contenter d’une opinion de principe.
Le sujet n’est pas anodin. Qu’on le veuille ou non, nous sommes en présence d’un produit dont la vente n’est pas licite, contrairement au tabac. Comme le fait remarquer à propos Sylvain Filatriau (Absolute Vapor), « un tel produit nécessite un avis médical pour évaluer les effets sur la santé de cette façon de prendre du Thc ainsi que les concentrations requises et ne pourrait en aucun cas être fabriqué par des entreprises extérieures à l’industrie pharmaceutique. A cela s’ajouterait le temps nécessaire pour obtenir les AMM ».
Quel que soit son avenir, l’eJoint ne pourrait être réservé qu’à des visées thérapeutiques et analgésiques.

Il est évident que conformément à la législation actuelle, les pouvoirs publics ne sauraient tolérer la vente libre d’e-liquides contenant du THC alors que le produit est interdit. Ce qui pose aussi la question de sa commercialisation : je vois difficilement une autre voie qu’une prescription médicale et une délivrance en pharmacie (il y a effectivement, comme le souligne S.Filandriau, un risque de détourner la fonction de la cigarette électronique, qui est d’ingérer plus ou moins de nicotine sans la nocivité du tabac, pour en arriver à un « joint électronique pour tous !»).

Après les difficultés rencontrées en France suite au rapport du mois de mai sur la cigarette électronique (notamment concernant sa publicité et sa commercialisation), il n’est peut-être pas opportun de se lancer bille-en-tête dans la promotion à tout va de l’eJoint !

Il n’empêche et dans l’absolu, je reste convaincue d’une chose : à tout prendre, mieux vaudrait et de loin un liquide contenant du THC que du tabac. Les consommateurs de cannabis sont pour la plupart des fumeurs. Pourquoi ne pas renverser la « vapeur », et faire de futurs consommateurs d’eJoint de futurs vapoteurs ? Notre santé, elle, aurait tout à y gagner.

Publié dans E-liquide cigarette électronique, Politique avec les tags , , , , , , , .
  • Chris Letarun

    Oui tout dépend du e-lliquid contenant les cannabonoides ( THC, CBD, CBN , …) , si il n’est pas fait de un avec des cannabinoides de synthèse
    et de deux que le type et les taux contenu soit indiqué sur le flacon . Et puis , pouvoir avoir une bonne température de vapotage (dépend aussi du cannabinoide que l’on cherche à absorber , ils n’ont pas tous les même vertus ni la même température de vaporisation , et se transforment suivant environnement de stockage ….

    • mighty yo

      en fait les 2 grandes familles de cannabinoides synthétique que je connais (ils en existe d’autre arrivé après, que je n’ai pas eu l’occasion d’éxperimenté) ressemble fortement au deux grandes familles végetales que sont le sativa (afrique et amérique) et l’indica (asie orientale) la troisieme famille, rudéralis (russie,pays de l’est) n’a qu’un intéret botanique dans les croisements a savoir créer des variétés autoflorissantes qui contrairement au deux autres fleurie en fonction de son age sans etre pèrturbé par la photopériode (temps de raccourcissement de la lumière du jour).en éffet la famille AM00 tel que l’AM01 ou l’AM2204 produit un éffet type indica (fort taux de THC,CBD et CBN faible voire inexistant) l’éffet est lourd relaxant et thérapeutique sur les douleurs(a consommé plutot le soir). alors que la famille JWH tel JWH018 ou JWH256 produit un éffèt très sativa (faible taux de THC,fort taux de CBD,CBN) l’éffet est motivant et euphorisant voire psychédélique(rappelant les variétés HAZE a très longue période de floraison) et thérapeutique sur la dépression et l’anxiété. bien sur autant dans le cannabis végétale que dans celui de synthèse des miliers de croisements ou variations éxistent je n’ai fait la qu’une déscription grossiere.pour ce qui est de la température de vaporisation je ne sais pas, ce que je sais en revanche c’est qu’il sont tous assez homogene concernant leur température de combustions, les chercheurs n’ont pas finit de nous étonner dans ce domaine et dans un monde de plus en plus détruit par la guerre contre la drogue l’arrivé de drogue récréative légale sera peut étre salvateur pour notre société;mais ça c’est une autre histoire…………..

      • Chris Letarun

        Bon pour la faire court : Sativa : Haut THC , faible CBD
        Indica : Moyen THC Moyen CBD
        Ruderalis : Faible THC Haut CBD

        Le CBN est issue de la dégradation du THC à la lumière et la chaleur

        maintenant dans la réalité , cela dépends d un max de paramètres .
        Et la plus part des plantes sont des Hybrides ..

        Le THC se vaporise à 160° , le CBD a 180 °

        Donc les cannabinoides de synthese ne ferront jamais les memes effets que le cannabis … Le Cannabis est une plante parfaite pourquoi vouloir du Synthétique ?!

        • mighty yo

          dsl,de corriger, ruderalis très faible en tout type de principe actif,indica fort en CBD,CBN mais attention de ne pas prendre ce genre d’idées souvent répandue au pied de la lettre car les plantes d’une mème famille peuvent avoir des différences significatives selon leur génétique et leur localisation géographique,ainsi certains indica pure(non breedé) peuvent avoir des taux de THC énorme et des taux de CBD,CBN faible et vice versa avec la Sativa.

          mais en éffet la température de vapo du THC est d’environ 160°(157° pour ètre précis),celle du CBD n’est pas mesurable de façons aussi précise car de nombreux facteurs organique entre en jeux c’est pour ça qu’elle oscille entre 180° et 190°,on perd encore en précision avec le CBN(entre 190 et 212°)ce qui fait au finale des température très élevés pour une utilisation type E-CIGARETTE (c’est chaud mais jouable).
          évidemment le cannabis est une plante parfaite seulement pour l’instant en raison mème de la structure très grasse du THC je ne connais pas encore de système éfficace pour l’utiliser sans détruire son matos(mais il ‘y a visiblement beaucoup de recherche a ce sujet ).
          en revanche n’ai pas de mauvais aprioris sur les nouveaux cannabinoides de synthèses tu serais très surpris!
          j’ai trouver le truc pour les vapoter c’est terrible!
          je suis cultivateur hydroponique et sur tout type de substrat depuis + de 16 ans j’ai donc l’habitude de l’herbe très forte,mais les éffets des cannabinoides synthétiques sont assez incroyable(tant en terme de high que de stone) sans oublier qu’ils sont légaux(ceux des entreprises de recherche chimique,pas les pharmaceutiques) que l’on n’a + de souci a ce faire a causes des dépistages routiers(pas détectable dans la salive ,l’urine,ou le sang)et qu’ils n’ont pas d’odeur!
          .pour ma part j’ai découvert la technique pour faire mon space juice il y’a 3 semaines et c’est vraiment cool,si quelqu’un a besoin de conseil qu’il me demande je lui répondrai dès que j’aurai un peu de temps.
          JOYEUX NOEL A TOUT LES LECTEURS DE MA CIGARETTE!!!

          • Chris Letarun
          • mighty yo

            évidemment ça reste des produits de recherches sans AMM(autorisation de mise sur le marché) c’est d’ailleurs pour ça qu’on peut en commander car une fois l’AMM approuvé ils tombent sous le monopole pharmaceutique et ne sont plus disponibles au grand publique.
            pour ma part jamais ils ne remplaceront le cannabis(que j’aime beaucoup trop tant en culture qu’en consommation),mais ils sont très intéressant a étudier(d’ailleurs merci pour le lien, je ne le connaissais pas)et a tester,cela fait maintenant 6 ans que je les ai découvert,je sais qu’il n’y a pas eu de problème sanitaire et d’alerte sur ceux que j’ai éxperimenté (mais d’autre on été retiré du marché pour diverses raisons),c’est pour cela que je précise + haut qu’il ne faut pas y ‘aller sans connaissance sur le sujet et que ce type de recherche peut ètre dangereux,après c’est un choix de vie et c’est en accumulant les trip reports, les publications scientifiques et les données de recherche des testeurs cobayes qu’un jour on découvrira ceux qui sont sans danger pour l’homme…

          • Chris Letarun
          • mighty yo

            mais de quoi “j’avance” ,je te parle juste de ma philosophie de la recherche(on ne fait pas d’omelette sans casser des oeufs),et oui un jour des “légals highs” sortiront en ayant moins d’incidence physiologique qu’un comprimé de paracetamol 1gr,après si tu n’es pas curieux et fermé au sujet c’est ton choix et je ne remet ancunement ça en question et réspècte ton point de vue,je te demanderai simplement de faire de mème avec moi,merci a bon entendeur(je viens juste de voir ta réponse)

          • Chris Letarun

            Russie – (35° à 60° de latitude nord) – cannabis ruderalisCe cannabis, russe est caractérisé par une stature petite (10 à 50 cm – 3 à 8 in), un cycle de viecourt (8 à 10 semaines), des feuilles larges mais de taille réduite et des garines spécialisées.Janischewsky (1924) a découvert ce cannabis qualifié de « mauvaise herbe » et l’a appelé cannabisruderalis. Le Ruderalis pourrait se révéler intéressant pour l’hybridation d’une variété commerciale àmaturation rapide à cultiver à des latitudes tempérées. Il fleurit en approximativement 7 semaines sansdépendance apparente à l’égard de la durée du jour. Les cannabis ruderalis russes ont presque toujoursdes teneurs élevées en CBD et basses en THC.

          • mighty yo

            bien vu! c’est éxactement ce que j’ai écris + haut sur la ruderalis mdr,je la connaissais pas cette histoire de janischewsky 1924 je prend note…

  • mighty yo

    en fait je pense que c’est réalisable mais pas a partir d’une source organique et naturelle qui serait très compliqué a vapoter sans encrasser la vapoteuse, en effet le THC, ainsi que les cannabinoides CBD et CBN sont vraiment trop gras sous forme concentré et hyper collant.en revanche cela fait des année que l’on peut trouver dans le commerce interlope d’internet des cannabinoides entierement synthétique,sous forme de poudre a additioner a des blends organique consumable ou directement sous forme de blends packagé(que je ne recommande pas pour des raisons de traçabilité) les molecules les plus connues sont les familles JWH et AM0,la recherche chimique en design de nouveaux tout les jours,ce sont néanmoins des produits d’éxpert qui doivent etre manié avec prudence et les connaissance pointu qui entoure ces design drugs,les rendent pour l’instant inaccessible a monsieur tout le monde,néamoins j’imagine bien dans un future proche voire ces molécules transformé en E-LIQUID,il est déja possible de les fumé avec certains vaporisateur a herbe comme le volcano,évidement ce mode de conso est très dangereux pour les voie pulmonaire.

  • mighty yo

    en fait il est quasi impossible de vapoter du cannabis d’origine organique (naturel) le THC,et ces différents cannabinoides sont beaucoup trop gras et surtout tellement collant,qu’ils risquent d’endomager une éventuelle E-CIG,petit rappel il ni a que deux façons de dissoudre la résine 1,une solution alquolique,2 un froid éxtrème,ce sont d’ailleurs ces 2 techniques qui sont utilisés pour fabriquer de l’huile de cannabis.le moyen le plus propre utilisé pour le consommé en inhalation est de le vaporizé,c’est un systeme de réduction des risque assez éfficace de nombreuse personne utilisant le cannabis a fin thérapeutique ou récréative l’utilisent(ce systeme éxiste depuis une quinzaine d’année),il permet de chauffer moins l’herbe et/ou de refroidir la fumé,limitant le nombre de toxines dans la fumé,ils en existent beaucoup de modèle tous très différents les uns des autres.(pour ma part celui que je préfère est le système VOLCANO).pour revenir a la vapote je pense que c’est possible (et surement mème a l’éssaie en ce moment) mais avec des cannabinoides de synthèse,en éffet depuis plusieurs années on trouve dans le commerce interlope d’internet ce que l’on appele des RC pour reaserch chemical, ou produit de recherche chimique,les designers de ces molucules ce sont intéressé de très prèt au cannabis,et une centaine de produits au nom barbare (les plus connues sont les familles JWH et AM00) sont apparuent sur le net,sous forme pure a mélangé a des blends végetaux pour etre consumés ou vendu directement sous formes de blends packagés prèt a l’emploie(que je ne conseille pas )certains sont décevant et certains imitent tellement bien les cannabinoides qu’ils les surpassent,j’imagine bien dans un avenir très proche trouvé des E-LIQUIDE contenant ces molécules (d’après ce que je sais c’est déja a l’étude)les retombés positives pouraient ètre assez variés,je pense par exemple a certains JWH dont la demie vie n’est que de 2 heures,plus de problèmes de tests urinaire ou de controles languette sur la route (de toute façons on ne sait pas encore repérer ces molécules dans l’organisme ) si en plus en les vapotant on arrive a faire de la réduction des risques,tout le monde y gagnerait!

    • Beltzahara

      hum hum la cana se dissout dans le gras, tu fais des très bon beurre avec, ça fait trois moyen d’extraire le thc…

      • mighty yo

        je ne comprend pas ton commentaire,on parle pas de faire du beurre pour qu’il soit consommé par voie orale,mais des solutions pour la vapote comme je l’ai dit plus haut on ne peut pas vapoter du cannabis (mais on peut le vaporisé nuance) d’origine organique(naturel ndlr) car la structure meme du thc risque d’endommager tank et et clearo,c’est pour ça que je parle des cannabinnoides de syntheses qui eux ne collent pas et sont solubles….

  • mighty yo

    au fait j’ai trouvé le moyen technique pour faire un juice avec du synthé,j’ai commander un sample, je teste des que je le reçois ,il faut aussi du matos de DIY :du PG(le VG est visiblement trop gras pour permettre une dilution uniforme )et des aromes pure pour couvrir le gout très chimique.

  • trebor49

    Je suppose que pour le e-thc, les Pays-Bas devraient être au moins aussi en avance que la Californie. QUelqu’un(e) a-t-il(elle) entendu d’une offre quelconque qui va dans ce sens dans les coffee-shop?

  • Christiane Séret

    0 0Pour tous ages
    de marinamour2 , posté le 26 juin 2014 à 16h19
    moi, j’ai 67 ans, je n’ai jamais fumé, ni tabac, ni cannabis, mais si quelqu’un pouvait me dire où trouver ce joint électronique, je lui serai infiniment reconnaissante, car j’ai une maladie qui me fait souffrir énormément, malgré tous les antalgiques. Les médecins sont tellement frileux qu’ils préfèrent vous voir souffrir que de risquer ne serait-ce que de petits problèmes! A mon a^ge que ça atteigne le cerveau, ne me dérange pas plus que ça, et en plus comme chez moi, c’est la campagne, je ne sais pas qui pourrait me fournir ceci Merci à celui qui me viendra en aide!